Derniers articles

Jeep TJ 4,0L série Willys

0 Aimé

Jeep TJ grand cru... 65 ans d’âge

Trouver et rapatrier en France l’un des 1000 exemplaires de la Wrangler TJ 4,0L série limitée “Willys“? C'est fait .Ce qui est devenu aujourd’hui un vrai Collector est né lorsqu’en 2004 la marque Jeep avait voulu rendre hommage à 60 ans d’histoire de cette Willys devenue un véritable mythe. Nous l'avons essayé avant que cette pièce rare rejoigne une collection privée et après une simple préparation, on s'est offert une séance commémorative… Face à son ancêtre; La Willys.

Il a bien fallu toute l’expérience d’un passionné et ses contacts aux États-Unis pour retrouver la trace de l’une de ces Wrangler “Willys“. Le réseau des copains d’outre-Atlantique fut mis à contribution afin de répondre à la demande cet ami et collectionneur.

En effet, notre collectionneur ayant en sa possession deux exemplaires de Willys qu’on peut considérer comme rare, puisque “Slat grill“, ajouter à son petit musée personnel la série limitée de la Wrangler TJ 4,0L “Willys“ de 2004, c’était comme boucler la boucle avec une Jeep qui se fait déjà rare elle aussi.

Lorsque jeep annonce à la presse Off road US en 2004 la sortie de ces Wrangler d’exceptions, les 1 000 exemplaires trouvent preneurs dans la semaine. 10 ans sont passés et bien rare sont les heureux propriétaires qui souhaitent s’en séparer. La difficulté était bien là. Via internet, il y a bien évidemment de la TJ “Willys“ dans les tuyaux, mais la plupart ont des Miles au compteur et de la préparation loin de l’original. Quand on sait le minimum d’équipement requis chez nos cousins américains pour être au moins à la “Hauteur“ de celle des copains, trouver ce collector “… Jamais TT…“ et peu “…kilométré…“, fut une longue traque.

Mise à jour…

La bonne nouvelle tombe par mail un beau matin d’Octobre 2013. La perle rare totalement stock et qui ne compte qu’un peu plus de 16 000 Miles au compteur, est enfin en route pour la France. Quelques semaines plus tard la fameuse TJ “Willys“ est dans l’atelier.

Le défi est gagné et c’est avec le respect dû au rang d’une véritable Limited Edition qu’on va lui offrir les signes d’appartenance à la tribu via une préparation respectant l’esprit Jeep pour un budget plancher d’environ 5 000€.  C’est ainsi qu’on offre un simple coup de jeune à cette Wrangler qui figurait parmis les dernières à être habité par les 6 cylindres 4,0L essence sur notre vieux continent (fin de la TJ en 2006). On commence par démonter les deux pare chocs d’origine qui sont avantageusement remplacés, à l’avant, par un ARB qu’on a prit soin de repeindre couleur Moss green de la carrosserie. Il retrouve les antibrouillards d’origine. Avouons- le, il est bien plus seyant. À l’arrière, c’est un Warn qui vient parfaire discrètement cette allure plus moderne.

Afin de permettre le montage des pneus Mastercraft Courser MT en 33/ 12,5 x 15 montés sur des Jantes acier noires Modular, un simple kit de suspension  procure les 2,5’ rehausse nécessaire. Pas besoin d’en faire plus, il fallait juste magnifier cette TJ commémorative, pas la dénaturer.

Willys 2004…

Lorsque chez l’oncle Sam on décide de glorifier les valeurs symboliques, le savoir faire est là. Cette série limitée couleur verte ne pouvait que sortir des chaînes de montage avec l’étoile à cinq branches et le 41 MB- 04 TJ à la typographie rappelant les marquages au pochoir de l’US Army sur le capot. Si l’on y ajoute les petits écussons Trail Rated, les 4 étoiles surplombant Willys et Jeep, le doute n’est pas permis, cette Wrangler porte les emblèmes de la liberté. Les étoiles US des portes sont les seuls ajouts à la déco d’origine, certainement voulus par l’ex- propriétaire. Sur les flancs encore, les bas de caisses exclusifs en métal strié reprennent, comme les élargisseurs d’ailes, la teinte Moss green pour octroyer, tout comme la capote, un aspect militaire plus prononcé à cette TJ. Effet garantie !

À l’intérieur, c’est bien évidemment le clin d’œil réussi par les sièges aux appuis-tête et aux bordures de maintiens camouflés qui saute aux yeux. Une fois la surprise passée, on regrette simplement que le type de tissu choisi ne reprenne pas l’un des camouflages US de l’époque MB. Mise à part ce manque, on se retrouve l’équipement standard des TJ année modèle 2004 avec l’option haut de portes démontables. Volant avec Cruise control, auto-radio, climatisation, Boîte 5 rapports et Command Trac sont là pour nous rappeler les 60 ans d’histoire et de progrès techniques qui séparent nos deux Willys rassemblées. 

Face à son aïeul...

On ne pouvait manquer de célébrer l’événement chez Indiancars. Notre TJ “Willys“ prend la pose aux côtés de l’une de ses aïeuls nés en 1944. C’est l’alibi rêvé pour une belle balade de 70 ans dans le temps. En parlant de temps, en cette saison peu favorable il faut se rendre à l’évidence, les charmes d’une Willys de 1944 qui n’a pas besoin de climatisation l’été, décourage vite même les plus inconditionnels. Les cheveux au vent traditionnels ont laissé place à doudoune, bonnet, écharpe et gants bien chaud. Malgré cet équipement indispensable, au retour de notre séance photos souvenirs, les candidats à cette commémoration seront plus enclins à rentrer à l’atelier à bord de la TJ et son habitacle douillet et bien chauffé. Ça a du bon le progrès tout de même.

Retrouver les sensations offertes par le non moins légendaire 6 cylindres essence aujourd’hui disparu de nos contrées ne gâche rien. Toujours aussi gant de velours (ça tombe bien !), sur mains de fer, ce 4,0L presque neuf  nous rappel qu’il était capable d’une allonge jusque haut dans les tours, ce qui faisait son charme et son succès. Sur les petits chemins, on apprécie d’autant mieux les ressorts hélicoïdaux lorsque l’on vient de s’extraire de la MB qui malgré le fait qu’elle est l’âme de la marque, reste éternellement abonnée aux lames… De ressorts.

Mais la légende reste la plus forte. Que serait cette TJ sans cette MB ? Juste un 4x4 parmis tant d’autres. Le petit 4 cylindres Go devil de tout juste 60 ch reste volontaire et c’est aussi un plaisir une fois calé en 3e, de s’accrocher au volant pour tenter de suivre cette jeunette de TJ. Là, pas question d’être largué l’ancêtre sur terrain plus accidenté. Malgré les différences de gabarit flagrant et toutes la technologie moderne présente sur la TJ, l’atout légèreté associé à ce châssis court fait de la MB un standard, mieux, un mètre étalon en la matière. On ne peut s’empêcher de comparer par rapport à une Willys…Depuis 60 ans.

l’idée vous a peut-être effleuré l’esprit de vous offrir une TJ “Willys“. Si vous venez d’être atteint par le coup de foudre face à ce collector, sachez qu’il faut compter environ 17 000€ pour s’offrir cet exemplaire importé en France. Pas besoin d’être miltaire pour apprécier, il suffit d’être juste un peu nostalgique.

Mots clés : Jeep, Wrangler tj
Publié dans: News, Essais 4x4 et SUV

laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires