Derniers articles

Land Rover Evoque cabriolet

0 Aimé

LE RANGE ROVER EVOQUE CABRIOLET

UN CAB 4x4 PREMIUM

 

Les versions Coupé et 5 portes sont belles, le Cabriolet est tout simplement sublime ! Décidément, l'Evoque n'en finit pas de faire tourner les têtes et avec ou sans capote en guise de toit, le phénomène va encore durer un temps certain ! Objet roulant élitiste par excellence avec ses tarifs stratosphériques, le Convertible de Land Rover verse dans cette délicieuse catégorie automobile inutile donc... indispensable ! Autrement dit celle du pur plaisir. Sa seule existence condamne au néant ses défauts, voire ses éventuels détracteurs car après tout, l’idée d’associer conduite à ciel ouvert et off-road n’est pas nouvelle puisqu’elle remonte à l’apparition de la Willys et des premiers 4x4 !

Réussite stylistique, charme ravageur, prestations sur et hors bitume impressionnantes… “Baby Range” cumule les superlatifs en trois portes comme en cinq. Y compris côté tarifs où il fait payer cher son originalité. Mais qu’importe ce détail puisque la clientèle en redemande… Et cette clientèle va être comblée avec l'arrivée en concession dès le mois de juin du Cabriolet finalement produit après quatre ans de gestation. Là encore, Land Rover a fait mouche en ayant déjà enregistré plus de 1 500 réservations avant même le lancement de la production qui ne dépassera pas les 9 000 unités annuelles. Mieux, en France, les 500 premiers exemplaires seraient à ce jour tous pré-vendus ! Bref, l'avenir commercial du Range Rover Evoque Cabriolet semble assuré parce qu'il arrive aussi à point nommé dans la carrière de ce SUV lancé il y a cinq ans. Au-delà de l'effet de mode ou de l'attrait de la nouveauté, force est de reconnaître que ce convertible est terriblement séduisant. Et pas seulement grâce à sa silhouette encore plus spectaculaire que celle des versions “fermées”, non, tout simplement parce que ce nouveau Land se place hors d'atteinte de toutes critiques.

Performances en baisse, consommation en hausse !

Pour ce qui est du design, le verdict est instantanément positif. Le “décapsulage” du toit a permis aux stylistes de garder le meilleur de l'Evoque, le cabriolet partageant d'ailleurs 70% d'éléments avec les versions 3 et 5 portes dont nombre de panneaux de carrosserie et l'habitacle. Évidemment, la capote en toile souple à cinq épaisseurs appartient aux 30% restants. Une fois déployée en 18 secondes (et trois de plus pour recapoter, des manœuvres possibles tout en roulant jusqu'à 48 km/h), elle sublime une ligne déjà très convaincante. La ceinture de caisse haute et le profil même pas perturbé par des arceaux (ils se déploient en 90 millisecondes en cas de retournement) confèrent une allure folle à ce SUV à ciel ouvert. Seul le coffre pâtit logiquement de la transformation. Réduit à 251 litres, il souffre surtout de l'absence d'une banquette rabattable. 

En revanche, bonne surprise aux places arrière qui accueilleront sans problème deux adultes de taille moyenne, même pour de longs trajets. Pour parvenir à un tel résultat, Land Rover a passablement renforcé la caisse afin de rigidifier l'ensemble. Au bas mot, près de 300 kilos ! Mais le but est atteint. Ainsi sur un sévère croisement de pont avec deux roues en appui en diagonale et deux autres dans le vide, il est possible d'ouvrir les portes ou de manœuvrer la capote qui se verrouille avec une précision diabolique. Beaucoup de cabriolets aujourd'hui sont incapables, dans les mêmes conditions, de simplement ouvrir les portières, coincées dans leur logement par la torsion de la carrosserie. Cette surcharge pondérale n'est pas sans conséquences, le “Cab” frisant les 2 tonnes ! Aussi le réglage de l'amortissement a été revu plus ferme et points plus négatifs, les performances brutes s'inscrivent à la baisse alors que la consommation progresse dans le mauvais sens ! Mais est-ce-là vraiment un frein pour l'acheteur potentiel ?

Pourtant, et c'est sans doute là le plus étonnant, cet embonpoint n'a quasiment aucun effet néfaste sur le comportement routier. La direction suffisamment précise et l'empattement court permettent de jeter joyeusement l'Evoque de virage en virage, en profitant d'une adhérence remarquable même chaussé de pneus neige ! Le confort de suspension demeure tout à fait correct, voire plus souple malgré une monte en 20 pouces.

De l’air et de gaz !

Quant au brio, le 4-cylindres Diesel Ingenium toujours plein de bonne volonté ne ménage pas ses 180 chevaux qui assurent des relances et des accélérations tout à fait correctes, mais nettement moins toniques que celles des 3/5 portes. Même la boîte automatique ZF à 9 rapports perd de sa superbe, parfois brutale à basse vitesse notamment en ville et trop peu réactive en mode “Drive”. Pour autant, le couple est bien présent. Même si dans les lacets, on relève parfois de légères inconstances dans la direction, on parvient toujours à prendre du plaisir et à conserver un rythme surprenant pour un engin frôlant les 2 tonnes sans jamais sentir de perte de contrôle ou d'évanouissement côté freinages. Plus ennuyeux, cet excès de poids grève forcément le bilan énergétique : loin des valeurs annoncées par Land Rover, nous avons relevé lors de notre essai une moyenne proche des 10 litres aux 100 km. 

Plus que parfait

Reste qu'aucun SUV n'est en mesure d'égaler ses performances off road. Le cabriolet n'a rien perdu des capacités de franchissement des versions standard, au-dessus de la moyenne de la catégorie. La batterie d'assistances électroniques (gestion de la vitesse à la descente et à la montée, Terrain Response à 4 modes...) permet de se lancer en hors-piste sans appréhension. Et l'absence de toit rend l'exercice d'autant plus spectaculaire ! Nous avons pu constater cette aisance sur une piste de motoneige à Courchevel en pneus de route, sans chaîne ni clous, mais simplement en jouant du mode de traction en sélectionnant la fonction “neige” et en supprimant l'anti-patinage. La motricité de l'Evoque dans ces conditions est pour le moins stupéfiante !

On finira par le meilleur sinon l'essentiel pour un “découvrable”, à savoir par son agrément. Et là, c'est du plus que parfait ! La capote en place garantit en effet un silence à bord quasi identique à celui des versions fermées. Repliée, les remous sont très bien contenus et l'efficacité du chauffage permet de rouler décapoté confortablement à deux même par des températures très basses et ce jusqu'à 130 / 140 km/h, le coupe-vent étant très efficace. 

Oui vraiment, quel bonheur de “cruiser” cheveux au vent en mode panoramique intégral et ce, en toutes circonstances !  Rouler découvert avec 5°C au thermomètre à 120 km/h tout en tenant une conversation ou en profitant de votre musique préférée donne une idée de la qualité du travail fourni par Land Rover.

 

Spécifications :

MOTEURS

Type : Igenium 150 4-cylindres en ligne, turbo diesel + intercooler, 2ACT / 16S

Cylindrée : 1 999 cm3

Puissance : 150 ch à 3 500 t/mn

Couple maxi : 380 Nm à 1 750 t/mn

Type : Igenium 180 4-cylindres en ligne, turbo diesel + intercooler, 2ACT / 16S

Cylindrée : 1 999 cm3

Puissance : 180 ch à 4 000 t/mn

Couple maxi : 430 Nm à 1 750 t/mn

Type : Si4 240 4-cylindres en ligne, essence, 2ACT / 16S

Cylindrée : 1 999 cm3

Puissance : 240 ch à 5 800 t/mn

Couple maxi : 340 Nm à 1 750 t/mn

TRANSMISSION

Boîte : ZF automatique 9 rapports + MA

Transmision : 4x4 semi-permanent 

sans réduction 

STRUCTURE 

Type : caisse autoporteuse + faux châssis

Carrosserie : Cabriolet 2 portes / 4 places

LIAISONS AU SOL 

Suspensions avant : indépendantes / 

Mc Pherson, ressorts hélicoïdaux 

et barre anti-roulis

Suspensions arrière : indépendantes / bras tirés, ressorts hélicoïdaux 

et barre anti-roulis

Freins avant / arrière (ø) : disques ventilés (335 mm) / disques pleins (317 mm)

Direction : crémaillère à assistance variable électrique

Diamètre de braquage : 11,30 m

Volant (nb de tours) : 2,3

Jantes : de 17“ à 20‘ en alliage 

Pneumatiques : 235/65 R17, 235/60 R18, 235/55R19 et 245/45 R20 

GABARIT 

Empattement : 266 cm 

Longueur : 437 cm 

Largeurs : 198 cm (208 cm avec rétroviseurs)

Hauteur : 160,9 cm

Voies avant / arrière : 162 / 163 cm

POIDS

Poids à vide : 1 967 kg (Si4 : 1 936 kg)

Charge utile : 508 kg (Si4 : 474 kg)

PTAC : 2 475 kg ( Si4 : 2 410 kg)

Publié dans: News, Essais 4x4 et SUV

laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires