Derniers articles

Jeep Cherokee XJ 4,0L

0 Aimé

Jeep Cherokee XK Limited 4,0L

 le vieux sage

 

Cette année, si le Cherokee, nom de guerre “XJ“, a disparu depuis plus de 18 ans des showrooms après 18 ans de carrière, il reste bien une référence lorsque l’on cherche un 4x4 racé, solide et fiable siglé Jeep. Civilement 18 ans c’est aussi l’âge de la majorité et pour une auto on peut se considérer que c’est entrer dans le bel âge des « Youngtimer ».

savoir dénicher « La Jeep ». Celle avec laquelle vous roulier peut-être à l’armée, avec votre père et pourquoi pas votre grand père en allant à la chasse, à la pèche ou en vacances. Dans le cas des vacances en Jeep, si vos souvenirs sentent le cuir, vous remémorent le moelleux d’une large banquette arrière, le doux son d’un 6 cylindres et des jantes en or, ce n’était certainement pas une CJ, mais bien un Cherokee !

C’est bien de celui qui fut une véritable révolution dans le monde du 4x4 qu’il s’agit d’évoquer aujourd’hui. Le Cherokee XJ qui débarqua chez nous en 1984 fut étudié pour les Européens et on lui rendra bien cet honneur, car il fut un vrai succès commercial durant presque 2 décennies.

Nous avons profité du passage en révision chez l'un de nos client de ce magnifique exemplaire version Limited 4,0L de 1992 pour nous replonger dans le monde de ces 4x4 qui ont fait la légende Jeep. Un vrai bonheur lorsque l’on réalise que bien soigné, vidangé, ausculté dans l’atelier, le vieil indien affiche une sacrée forme et fière allure. Pas une ride si ce n’est sur ses cuirs patinés.   

Un Américain en Europe

À la fin des années 1970 AMC (American Motors Corporation) et son associé majoritaire Renault, dirigent l’étude d’un tout nouveau modèle de Jeep inspiré du légendaire et imposant Wagoneer alias « SJ ». C’est ainsi qu’en 1984 Jeep fait une entrée fracassante dans le segment des véhicules « sport utilitaire » 4x4 en Europe (après le Range Rover), en présentant la nouvelle gamme XJ.

Autant que l’image du 4x4 style US, l’effet Cherokee tient en grande partie à ses mensurations plus adaptées au marché Européen. Par rapport aux fameuses SJ, le Cherokee XJ est plus court de 50 cm (4,28m de long), plus étroits de 15 cm, moins hauts de 10 cm et bien évidemment moins lourd de 500 kg. Passé au format Européen le Cherokee fera des ravages durant la belle époque des vrais 4x4, surtout lorsque Monsieur pu rentrer chez lui annonçant... C’est un 4x4 Jeep chérie, mais il a aussi 4 portes et c’est un break... Au confort sans comparaison avec celui des Civilian Jeep inspirées des Willys de 1941 qui faisait l’image de Jeep en Europe.

Le succès, (78.000 exemplaires sont vendus la première année),c’est aussi que cette Jeep profite du réseau de distribution de Renault. Mais, on ne peut pas dire que les versions diesel (2,1L et 2,5L TD), proposées par le constructeur Français, furent les plus prisées par ceux qui aimaient dans le Cherokee ce petit gout d’automobile US. Leur choix se portait bien évidemment dès son apparition sur la version motorisée par le fameux 6 cylindres en ligne 4,0L essence qui développera jusqu’à 190ch. Certains pilotes s’empresseront d’optimiser ces Cherokee pour faire la course en conservant bien souvent la boîte automatique d’origine, souvent modifiée elle aussi pour plus de performance. Si le Cherokee ne fut jamais une star des rallyes Africains, elle s’offrit de beaux lauriers en Championnat de France tout terrain en rallye comme en endurance.

 1984 -2001 plus de 2 millions d’exemplaires

Dès 1984 le Cherokee XJ débarque sur le marché français avec un moteur turbo diesel de 88 ch emprunté aux Renault. En France, le Cherokee XJ est vendu dès son lancement par le réseau Renault comme une nouvelle gamme. Au début la plus grande différence entre la version américaine et la version européenne est l'impossibilité d'opter pour la transmission intégrale permanente. Cela ne durera pas avec le passage du système Command Trac (4×4 enclenchable) au Selec Trac (4×4 permanent). Autre première sur le XJ, la suspension avant (ressorts hélicoïdaux et amortisseurs). Ce choix technique assure précision et efficacité via le Quadra Link, technique multibras appliquée au Cherokee. Cela offre à ce 4x4 de belles aptitudes off road et une bonne précision sur route et pistes.

En Europe, dès 1986, la version 5 portes est présentée. L'ajout de ces 2 portes permet au Cherokee de séduire ceux qui aimaient les Jeep mais ne pouvaient partir à l’aventure en famille. En 1988, l'équipement s’enrichit (Vitres électriques, verrouillage centralisé, galerie de toit et jantes alliage). Dès 1989 le Cherokee évolue vers le haut de gamme, avec l'apparition de la version Limited qui se distingue en particulier avec sa sellerie cuir et ses jantes nids d'abeilles dorées (qui en feront craquer plus d’un). Mais, c’est sous le capot que l’on découvre l’inédit 6 cylindres 4,0L essence qui apporte enfin au Cherokee des performances digne d’un 4x4 US performant. Anecdotique en Europe, on ne peut parler du Cherokee sans oublier le mythique Comanche qui fut la version Pick up (1985).

En début de l'année 1991, la version Limited se développe et peut recevoir par exemple le pack Manoir avec ses boiseries et un lecteur CD (Le top du luxe à l’époque) et en 1992, sa console centrale est revue. Mais, le vrai tournant pour le Cherokee intervient en 1993 lorsque Renault perd la distribution de Jeep suite au rachat du groupe AMC par Chrysler. Le Cherokee continue pourtant sa carrière, en maintenant les améliorations au niveau du confort et l’apparition de nombreuses séries limitées et finitions qui seront nombreuses tout au long de la longue carrière du Cherokee. En 1994, plus de Renault sous le capot, désormais ce sera le 2,5L VM turbo diesel (Italien), développant une puissance de 115 ch qui offrira désormais de bonnes performances tout en limitant la consommation.

En 1997, c’est l’année du restylage (Phase II), avec de nouvelles vitres avant, de nouveaux logos, une calandre et un intérieur revus et corrigés avec par exemple 2 airbags et la climatisation. En 1998, c’est le lancement de la série limitée 10e Anniversaire (les 10 ans du retour de Chrysler en Europe).

En 2000, le Cherokee est toujours au catalogue, avec des évolutions sur les versions Limited et le lancement de la série Wild Sport avec un retour étonnant à la version 3 portes. A cette occasion, le 6 cylindres 4,0L passe de 173 ch à 190 ch.

2001 sera la dernière année du Cherokee XJ, avec une ultime série limitée 60 Years Commemorative Edition. En fin d'année, le Cherokee XJ disparaitra du catalogue après quelques 2 300 000 exemplaires construits.

 

Limited 4,0L noblesse oblige

Nous voici à bord de cette belle version Limited de 1992. Comme à l’époque, son confort, sa sono (Même si l’on n’a plus de CD à mettre dans le lecteur), sa climatisation et sa sellerie cuir qui nous enthousiasmaient n’ont pas subi l’outrage du temps. C’était l’Amérique ! Avec ce tableau de bord bien vertical et cette douceur de l’automatique. La position de conduite en hauteur et l'ergonomie spécifique confère au Cherokee un charme tout particulier dans l’histoire Jeep en Europe. Sa consommation aussi, n’a pas changé et sur la route des vacances ce sera plutôt pique-nique que restaurant histoire de digérer les sommes engloutis. Peu importe, devenu un respectable Youngtimer, c’est aujourd’hui dans la majorité des cas un 4x4 passion, celui de l’escapade du week end.

Construit autour d’une caisse autoporteuse, rare à l’époque pour un 4x4, ce Cherokee au gabarit raisonnable se montre pourtant toujours aussi à l’aise sur route qu’en franchissement avec cette transmission très évoluée à boîte automatique et son transfert à blocage central. Sur route comme sur piste on aime aussi le petit bouton Sport associé au 4,0L, 6 cylindres en ligne qui pousse toujours fort grâce à une cavalerie respectable de 190 ch. Mais, en tant que Jeep qui se respecte, le Cherokee sait se montrer doux via environ 300 Nm de couple permettant de cruiser tranquillement le coude à la portière, la souplesse des suspensions en plus.

 

En franchissement, le bénéfice de ces dernières à grand débattement est un atout incontestable lorsqu’il s’agit de grimper partout. Mais, en revanche le Cherokee est réputé un peu joueur au niveau du train arrière sur piste rapide et irrégulière. Les lames de ressorts aujourd’hui considérées comme un âge révolu, provoquent ce désagrément lorsque le Cherokee est à vide. Mais, il reste tout de même sain, il suffit de connaître son Cherokee et on lui pardonne cette petite faiblesse tant il reste maniable et sûr (ABS depuis 1989 sur versions Limited), noblesse Jeep oblige.

Descendant des légendaires Cherokee SJ, nous avons réellement apprécié les qualités dynamiques de cette Jeep et le sentiment de solidité qui en émane. Et l’on ne parle pas de son look, qui a fait rêver toute une génération, à mille lieues du morne paysage automobile qu’offre aujourd’hui tous ses descendants à succès qu’on nomme désormais SUV. On réalisera plus tard, si ce n’est pas déjà le cas, que ces « 4x4 » font partie des automobiles comme on en verra plus, solides, performantes, qui étaient faite pour durer, ont définitivement un bilan écologique pas si mauvais. Après 22 ans de carrière, notre exemplaire de 1992 à depuis bien longtemps amorti le bilan carbone dû à sa construction et il n’est pas en route pour la casse. Si en revanche sa consommation reste celle des véhicules de son époque, ce cherokee 4,0L bien entretenu n’a rien d’une chaudière mal réglée. Il n’est d’ailleurs plus utilisé au quotidien, mais bien comme un précieux véhicule de collection. Quand on sait que la moyenne haute de kilomètres parcourus par ces derniers en France est de 3 000 km, stigmatiser ces piliers de l’histoire de l’automobile...Est-ce bien sérieux ?

Cherokee XJ - La technique en Europe:

 

Les moteurs

1984-1986

 

Essence

 

AMC

Type :  4 cylindres en ligne

Cylindrée : 2 464 cm 3

Puissance : 100 ch à 5 000 tr/mn

Couple : 18,20 mkg à 3 200 tr/mn

 

GMC (non importé en Europe)

Type : 6 cylindres en V


Cylindrée : 2 837 cm3


Puissance : 110 ch à 4 800 tr/mn


Couple : 20 mkg à 2 400 tr/mn

 

Turbo diesel(Option à partir de 1985)


Renault

Type : 4 cylindres en ligne


Cylindrée : 2 068 cm3


Puissance : 88 ch à 4 000 tr/mn


Couple :18,4 mkg à 2 250 tr/mn

 

1987 - 1996

 

Essence

 

AMC

Type :  4 cylindres en ligne, monopoint.

Cylindrée : 2 464 cm3

Puissance : 117 ch à 5 000 tr/mn

Couple : 18,20 mkg à 3 200 tr/mn

 

(Dès 1991)

AMC

Type : 4 cylindres en ligne multipoints
Cylindrée : 2 464 cm 3


Puissance : 123 ch à 5 250 tr/mn


Couple : 19,20 mkg à 3 200 tr/mn


 

AMC (1987 à 1990)



Type :  6 cylindres en ligne

Cylindrée : 3988 cm 3


Puissance : (1987) 173 ch à 4550 tr/mn. (1988-1990) 177 ch SAE à 4 550 tr/mn


Couple maxi: 29,2 mkg SAE à 2500 tr/mn

 

Chrysler Jeep
(1991 à 1996) 


Type : 6 cylindres en ligne


Cylindrée : 3 988 cm 3


Puissance :  190 ch à 4 750 tr/mn

Couple : 30,36 mkg à 3 950 tr/mn

 

 

Turbo diesel

Renault
(Jusqu'en 1994)


Type :  4 cylindres en ligne


Cylindrée : 2 068 cm3


Puissance : 88 ch à 4 000 tr/mn


Couple :18,4 mkg à 2 250 tr/mn

 

VM Motori (à partir de 1995) 


Type : 4 cylindres en ligne

Cylindrée : 2 499 cm 3

Puissance : 115 ch à 4 000 tr/mn


Couple : 28,1 mkg à 2 000 tr/mn

 

 

Les boites de vitesses

 

Chrysler

Type : TorqueFlite 904, automatique à 3 vitesses.

 

Aisin Warner

Type : AX5, manuelle à 5 vitesses

 Peugeot

Type : BA10/5, manuelle à 5 vitesses

Aisin Warner

Type : AX15, manuelle à 5 vitesses AV

 

Aisin-Warner

Type : 30-40 LE (AW4), automatique à 4 vitesses

 

 

Les boîtes de transfert

 

New Process

Type : Model 207 Command-Trac à 2 vitesses manuelle, enclenchement du pont avant manuel


New Process

Type : Model 229 Selec-Trac à 2 vitesses manuelle, enclenchement du pont avant manuel ou 4x4 permanent avec différentiel central


 

New Process

Type : Model 231 Command-Trac à 2 vitesses manuelle, enclenchement du pont avant manuel

New Process

Type : Model 242 Selec-Trac à 2 vitesses manuelle, enclenchement du pont avant manuel ou 4x4 permanent avec différentiel central


 

Les ponts versions 4x4, 1984 - 1996

 

Pont avant

 

Dana
Type : rigide Model 30


 

Pont arrière

 

AMC

Type : rigide Model 35, glissement limité (option)

 

Dana

Type : rigide Model 44, glissement limité (option)

 

Chrysler

Type : rigide Model 8.25, glissement limité (1991-1996)


 

Structure

Caisse : Uni-frame autoporteuse acier, renforcé par deux longerons,break 2 ou 4 portes et hayon arrière en polyester.

 

Suspension

Système Quadra-link

 

Avant : Essieu rigide, ressorts hélicoïdaux et amortisseurs hydrauliques

 

Arrière : Essieu rigide, lames semi-elliptiques et amortisseurs hydrauliques

 

Freins

Hydraulique double circuit, maître-cylindre avec assistance

Avant : à disques ventilés, diamètre 278 à 280 mm

Arrière : à tambours, diamètre 254 à 229 mm

 

Jantes :  jantes tôle pleine acier ou aluminium de 6.00 x 15 à 7.00 x 15, 5

 

Pneus : 205/75R15 à 225/75R15

 

Dimensions

Empattement : 2 575 mm


Longueur : 4 288 mm


Largeur : 1 790 mm


Hauteur : 1 628 mm


Voie avant : 1 473 mm


Voie arrière : 1 473 mm


Poids à vide : De 1 425 kg à 1 700 kg

 

EN CHIFFRES :

-       2 300 000 : nombre de Cherokee XJ produits.

-       196 000 : son tarif en 1990 en francs (soit 41 960 € actuels).

Mots clés : Cherokee xj, Jeep
Publié dans: Essais 4x4 et SUV

laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires