Derniers articles
  • Jeep Wrangler 4xe Rubicon 2021
    Jeep Wrangler 4xe Rubicon 2021

    Nous avons essayé le nec plus ultra de la Wrangler 4xe ; La version Rubicon. Comment allait se comporter cette...

  • Ford Maverick Le Pick up Compact
    Ford Maverick Le Pick up Compact

    Aux États-Unis, Ford vient de présenter son nouveau pick-up d'entrée de gamme, le Maverick. le premier doté d'une...

  • Land Rover Defender Hydrogène
    Land Rover Defender Hydrogène

    Jaguar Land Rover développe un concept de Defender à hydrogène dès cette année avec pour objectif d’atteindre le «...

  • Toyota Land Cruiser  J 300 2021
    Toyota Land Cruiser J 300 2021

    70 ans après la naissance de la lignée des Land Cruiser, le plus connu des 4x4 japonais fait peau neuve. Après 12 ans...

  • Land Legend 2021 5e édition
    Land Legend 2021 5e édition

    C’est sur l’espace Tout terrain des Combes Grondées que s’est déroulé la 5e édition du Land Legend du 21 au 24 mai...

Jeep Wrangler 4xe Rubicon 2021

0 Aimé

Jeep Wrangler 4xe Rubicon

La Wrangler + !

Nous avons essayé le nec plus ultra de la Wrangler 4xe ; La version Rubicon. Comment allait se comporter cette référence ultime chez les Jeepers pratiquant l’off road ? C’est bien la question que l’on se posait. La réponse en images !

Stickers et badges 4xe mis à part, seule la prise de recharge différencie cette Wrangler de la JL que nous connaissons déjà. Mais, le « Rubicon » sur le capot implique que cette Jeep est plus particulièrement destinée aux aficionados du franchissement pur et dur, comme à ceux qui pour des raisons professionnelles ont véritablement besoin d’un 4x4 performant. Autant dire qu’aujourd’hui le choix d’un véhicule 4x4 équipé d’un vrai et robuste châssis assortit de 2 essieux rigides (Alias ponts) se fait rare. Mis à part le Mercedes G (trop cher et en commande spéciale) ou le Suzuki Jimny (proposé en 2 places aujourd’hui), la Wrangler n’a pas vraiment de concurrente.

Si cela augure d’un succès annoncé, seul le prix pourra faire hésiter. Mais, à l’aube d’un malus dissuasif, si le tarif de 69 700 € affiché pour cette version Rubicon hybride rechargeable semble élevé, les nouvelles offres de financement proposées par Jeep (sans ce fameux malus), risquent bien d’en faire craquer plus d’un. Laissons là ces considérations bassement matériel, place à la passion, nous sommes là pour évaluer les performances tout terrain de cette icône du 4x4 qu’est la Wrangler...Qui les vaut bien. Bienvenue à bord de cette Wrangler + !

Le Wattmètre au taquet !

Si dans ce numéro vous pouvez lire notre essai complet de la Wrangler 4xe « First Edition », nous n’avons pu résister à l’invitation de Jeep France, lorsqu’il s’est agi de nous rendre sur le célèbre terrain de Forest Hill en région Parisienne, pour aller pousser dans se retranchement la version Rubicon de ce Wrangler 4xe. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, sous une pluie battante, nous avons pu constater que la 4xe ne représente pas qu’une prouesse technique sur le papier. C’est une machine qui allie parfaitement le meilleur de technologie moderne à la tradition d’un concept vieux comme...La Jeep...

Sur ce terrain qui accueillait il y a bien longtemps les sélections du célèbre « Camel Trophy », cette Rubicon est à son affaire. Quel que soit le mode « Hybrid », « Electric » ou « E-save », face à la boue, les ornières, les montées et bien sûr lorsqu’il faut redescendre, la chaîne cinématique suit sans désarmer. S’il y faute ou arrêt de progression c’est bien notre faute. Après quelques passages délicats sur ce terrain extrême, on commence à mieux appréhender le fonctionnement de cette technologie appliquée à la Wrangler. Si fondamentalement, les bases de la pratique du 4x4 restent les mêmes avec quelques 380 ch, le couple disponible à 100% change la donne de façon radicale, même s’il faut presque gérer cette omniprésence, la facilité avec laquelle cette Jeep progresse est déconcertante.  C’est la réussite de l’association du système Jeep Rock-Trac et de la fée électrique... Silence en prime ! 

 

Barre stabilisatrice libérée, on file vers encore plus sérieux en passant dans les modes 4x4 à la gamme des vitesses courtes. Là, le rapport 4:1 transforme définitivement la Wrangler en tracteur et en activant le bouton le Tru-Lok, on verrouille au choix les différentiels avant et arrière des ponts Dana 44 pour une motricité à toute épreuve. Pneus BF Goodrich Mud terrain d’origine, garde au sol de 25 cm, boîte auto 8 rapports qui se fait oublier, c’était parti pour un parcours plaisir et fun...Un sans fautes ! Encore une fois.

Lorsqu’il a fallu redescendre des hauteurs du terrain, nous avons apprécié de pouvoir prolonger le plaisir « Hybrid » en appuyant sur le bouton régénérateur d’énergie qui non seulement donne la priorité à la recharge des batteries, mais offre un frein moteur efficace. Cette étude studieuse terminée, nous avons encore approfondit le sujet en allant vérifier « Le Wattmètre au taquet » (mise à jour des expressions... En zone rouge ou Pied dedans...), que cette Rubicon offrait bien une hauteur de passage de gué de 76 cm... Expérience validée ! Comme vous pouvez le constater en image.

On ne pourra pas dire que nous avons ménagé cette Jeep sur ce territoire dédié lui aussi à 100% à la passion du 4x4. La grande maison de Toledo qui fut la source des fameuses Willys dès 1941 peut être fier en cette année anniversaire de ce dernier rejeton. Un 4x4, un vrai... Comme on les concevaient avant l’avènement du SUV. Si bien sûr, on ne fait plus aujourd’hui dans la machine rustique d’antan facilement réparable sur le bord d’une piste à l’autre bout du monde avec un tournevis et du fil de fer, c’est que le monde a changé, change et que notre environnement est devenu prioritaire. Cela impose une évolution rapide à laquelle Jeep répond aujourd’hui en préservant un passé, tout en pensant au futur.

 

Publié dans: News, Essais 4x4 et SUV

laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires