Derniers articles

F-PACE Le 1e SUV Jaguar

0 Aimé

Jaguar F-Pace S 3.0d AWD :

Le 1e SUV de Jaguar !

 2016. En plein rajeunissement de son image, Jaguar continue sur sa lancée d’élargissement de sa gamme. Après le renouvellement de la XF et le lancement de la plus petit XE , la marque Britannique proposa aussi un magnifique SUV à l’allure sportive, le F-Pace.

 Cette Jaguar F-Pace avec la motorisation V6 diesel finition S, version diesel est la plus sportive qui marie admirablement habitabilité, confort et performances.

 

Design réussit

Le design ne laisse pas indifférent. Le F-Pace plaît à une très large majorité, ça ne fait aucun doute, en particulier dans cette finition First Edition. Il faut dire qu’il en impose avec ses 4.73 mètres de longueur, sa largeur de 1.94 mètres sans rétroviseurs et une hauteur de 1.62 mètres. L’avant est très agressif, vertical, avec une large calandre ovale, des grilles omniprésentes et un regard acéré aux yeux de félin. Le long capot est nervuré, renforçant le dynamisme. Fluide et racé, avec un porte-à-faux avant très court, un pare-brise incliné et une longue casquette de custode. Malgré une garde au sol plutôt importante (21 cm), le F-Pace paraît sportif et bien assis ses roues 22 pouces.

Habitacle sans fautes

à bord, on retrouve les standards de la marque avec un magnifique intérieur moderne.  on a l’impression d’être dans une berline sportive avec  une planche de bord enveloppante. Une large planche de bord digitale se fait modulable. L’affichage tête haute est lui aussi paramétrable à volonté.

La console centrale accueille un large écran tactile qui permet de maîtriser tous les paramètres du véhicule, de la sono au GPS en passant par la téléphonie.  Une double rangée de commandes regroupe la climatisation, les sièges chauffants, etc. La sélection des modes de la boîte automatique se fait par rotation d’une molette escamotable et le passage manuel des rapports peut être commandé via des palettes. La qualité de finition est l’égale des meilleures allemandes.

L’espace aux places arrière comme la garde au toit sont très généreux, un effet accentué par le toit vitré panoramique. Une clé bracelet en caoutchouc permet de donner vie au félin.

Le 3,0L V6 TD

Le F-Pace est disponible avec trois motorisations : un quatre cylindres 2.0 turbo-diesel de 180 ch, un V6 3.0 diesel biturbo de 300 ch et deux versions d’un V6 3.0 essence à compresseur développant 340 et 380 ch. La transmission est automatiquement à quatre roues motrices sur les deux motorisations V6 alors que la version 2.0 peut être choisie en 2 roues motrices avec boîte manuelle à 6 rapports ou en 4 roues motrices avec boîte auto à 8 rapports, comme les deux autres motorisations.

Le 3.0 diesel essaye aujourd’hui développe ses 300 ch à 4’000 t/min et un couple impressionnant de 700 Nm à 2’000 t/min ! Les accélérations sont plus que correctes avec un 0 à 100 km/h abattu en 6.2 sec malgré un poids total de 1 884kg. La vitesse maximale annoncée est de 241 km/h. Quant à la consommation, elle est annoncée à 6.0 l/100 km en cycle mixte. Comme d’habitude elle s’élève à 9.1 l/100 km. Les émissions de CO2 sont officiellement de 159 g/km.

Le train avant est à double triangles superposés, une architecture plus fréquente sur des sportives que sur un SUV, alors qu’à l’arrière on retrouve un système simple bras Integral Link. Le système Adaptative Dynamic modifie les paramètres d’amortissement selon le style de conduite et les conditions d’adhérence.

Colle au terrain

 On ressent rapidement une véritable aisance routiere qui procure un authentique plaisir de conduite. Les envolées du 3.0 diesel  vous catapulte à la moindre pression sur l’accélérateur. Le F-Pace génère de belles sensations . ce F-Pace  à l’aise dans un confort so British.  Les reprises sont bluffantes même lorsque l’on roule déjà à 180 km/h. La boîte automatique à huit rapports ne démérite pas. En position auto, les changements s’opèrent de manière fluide et sans aucun à-coup. Le mode Sport passe au régime rageur et l’on peut aller plus loin encore via les palettes au volant. En mode dynamique, la suspension Adaptative Dynamic durcit l’amortissement au fur et à mesure que le rythme s’accélère.  Le train avant est incisif et ne sous-vire pas et le couple s’impose dès la sortie du virage. Le roulis est parfaitement géré lors des changements d’appuis. La motricité est elle aussi sans failles.

Off road limité

La garde au sol importante permet évidement de s’échapper de nos routes  pour emprunter les petits chemins, mais en l’absence de boîte de transfert, le F-Pace n’est en aucun cas jouer les acrobates. Il se limitera donc à de la balade ou à accéder à votre maison de campagne. Le train avant est incisif et ne sous-vire pas et le couple s’impose dès la sortie du virage. Le roulis est parfaitement géré lors des changements d’appuis. La motricité est elle aussi sans failles.

 

Le premier SUV, Jaguar est une réussite côté performance et design.  Le F- Pace. Une motorisation  V6 3.0L TD adaptée et offre un agrément de conduite réel. Si l’image de Jaguar souffrait du côté “embourgeoisé“ de ses berlines luxes, sa gamme récente démontre qu’on est capable de faire beau et efficace de l’autre côté de la Manche aussi . Ce F-Pace saura assurément contribuer au changement de cette image.

Version V6 TD:

V6, diesel, biturbo, 2’993 cm3

300 ch à 4 000 t/min

700 Nm à 2 000  tr/min

Boîte de vitesses automatique, 8 rap.

Vitesse maxi : 241 km/h

0 à 100 km/h en 6.2 sec.

Poids : 1’884 kg

Long./larg./haut. (mm): 4 731 x 1 936 x 1 652

Conso. mesurée : 9,7 l/100 km

Emissions CO2 : 159 g/km

 

Mots clés : F-pace, Jaguar
Publié dans: Essais 4x4 et SUV

laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires